Livre d'or de Sylaphianes

livre d'or du site consacré à l'écriture du roman
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 21) - Les noctambules

Aller en bas 
AuteurMessage
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Chapitre 21) - Les noctambules   Mer 16 Mai - 3:42

Elle hésita un instant, qui pouvait bien attendre ici à cette heure ci? Elle décida d'avancer quand même, après tout c'était surement un de ses jeunes voisins fêtards qui était sorti fumer une cigarette dehors... Dans le froid.... Tout seul... Sans bouger... Syla tremblait, mais pas de froid, à mesure qu'elle avançait elle se demandait si elle ne serait pas plus prudente de faire le tour par derrière... Mais la fatigue était plus forte que la raison, elle était presque arrivée, et puis cette personne c'était surement un voisin...
Lorsqu'elle arriva à seulement quelques mètres de la grande silhouette noire celle-ci bougea soudain, et fit demi-tour pour lui faire face, Syla s'arrêta de marcher, et la silhouette avança vers elle, elle ne distainguait rien puis soudain, la silhouette passa sous un réverbère et son visage fut innondé d'une lumière jaune, Et Syla soupira avant de parler à voix haute à l'adresse du jeune-homme devant elle:
-Tu m'a fait peur crétin! Elle faisait semblant d'être fachée mais elle était si soulagée qu'un grand sourire s'étalait sur ses joues.
-Ben faut pas avoir peur la belle! Répondit Vlad de sa voix calme et nonchalente.
-Qu'es ce que tu fiche ici à cette heure là? Demanda Syla en penant son ami par le bras.
-Ben je passe te voir, j'ai pensé qu'on pourrait se faire une tite soirée tout les deux... Il tappa sur son sac à dos, ce qui provoqua des bruits de verre, apparement il y avait des bouteilles dedans.
-Je viens de rentrer de boite Vlad, je suis creuvée, il est 5 heures du mat là... Commença Syla...
-Héééé, c'est pas ma faute à moi si t'es creuvée... Commença Vlad le sourire moqueur, ça fait plus d'une heure que je t'attends moi... Tu vas quand même pas renvoyer ton meilleure pote chez lui à 5 heures du mat dans le froid, alors qu'il vient pour faire la fête avec toi? Il termina sa phrase avec un sourir malicieux qui faisait fondre toutes les filles, mais Syla n'était pas duppe:
-Je sais très bien que si t'es arrivé chez moi et que tu m'as attendu si longtemps... c'est juste parce que t'as encore oublié tes clefs chez toi et que ton père est parti bosser, et que t'es bloqué dehors...
-Bon d'accord, c'est vrai que j'ai pas vraiment choisi de t'attendre une heure... Mais hé... J'ai ramené à boire... Je m'incruste pas les mains vides... Se défendit Vlad absolument pas gèné par les remarques de son amie.
-Pour une fois! S'exclama t'elle en riant, elle poussa la porte de l'immeuble qu'elle venait d'ouvrir avec sa clef et le laissa entrer le premier dans le couloir.
-Bon alors ce soir on dors tout les deux, mhhhh hein, ça va être chaud... La taquina Vlad.
-Tu parles! Tu vas ronffler comme un porc après trois Bang! Par contre t'as pas interret de prendre toute la couette cette fois! l'avertit Syla en riant.
-Je sens que je vais bien dormir... Dit Vlad le regard rêveur.
-Tu crois que les autres pensent qu'on sort ensemble? Demanda Syla inquiette... J'ai l'impression que ta chère Claire s'imagine des trucs... Continua Syla en ouvrant la porte de son appartement.
-Je sais pas... J'm'en fout... Répondit Vlad
-Comme d'hab quoi... Dit Syla un peu contrariée, Moi j'ai pas envie qu'on croie que je suis ce genre de fille...
-Rohhh, tu t'en fout! De toute façon c'est trop tard! Dit Vlad en passant devant elle dans le couloir de l'appartement.
-Quoi? Dit Syla interloquée.
Vlad ouvrit le frigo et commença à sortir des bouteilles de bière qu'il rangea au fur et à mesure dans le frigo pendant que Syla se déchaussait et retirait son attirail de camionneur, Vlad laissa échapper un sifflement d'admiration un peu moqueur que Syla ignora puis il répondit:
-Ben ouvres les yeux, on est tout le temps ensemble, j'ai une copine, mais je passe plus de temps avec toi qu'avec elle... Lorsque je passe ici je dors avec toi... Les autres le savent bien puisque lorsqu'ils téléphonnent je suis souvent là...Même mon père, il croit qu'il se passe des trucs entre nous!
-Ah bon? Répondit Syla sidérée... Je ne pensais pas... Mais ils disent jamais rien les autres... Répondit elle en se dirigeant vers le canapé.
-Ben je suppose qu'ils préfèrent me voir avec toi... répondit Vlad en s'assoyant à côté de Syla.
-Pourquoi ça? S'étonna Syla.
-Parce que t'es moins chiante que Claire! Vlad explosa de rire et Syla ne pu s'empêcher d'en faire autant! Vlad tendit une bière à Syla.
-Ca au moins, ça à le mérite d'être vrai! Répondit Syla avant de décapsuler sa bouteille d'un coup de dent.
-Et puis y a peut être une autre raison... Continua t'il l'air plus sérieux.
-Laquelle? Demanda Syla en le suivant.
-Et bien ils ne se sentiraient pas exclus si on était ensemble...
-Je comprends pas...
-Ben quand Claire veut qu'on se voie, je vais la voir seul, les mecs viennent pas... du coup c'est elle ou eux...Expliqua Vlad.
-Ah oui, tu veux dire que comme on a des potes en commun ce serait plus pratique pour organiser tes rendez-vous? Répondit Syla en riant... Je comprends mieux! Se moqua t'elle.
-Oooohhh Tout de suite... Dit Vlad d'un air faussement outré.
-Heureusement que je te connais... sinon je croirais que tu me drague là... Mon Vlad!
-Ouuuuulà non...Que dieu ou chépaki m'en garde!
-Pourquoi ça? Demanda Syla soudain vexée dans son orgueil...
Vlad la regarda dans les yeux, il souriait, Syla le trouvait beau, Même si elle ne l'avait jamais considéré autrement que comme un ami, elle l'avait toujours trouvé séduisant, mais jamais autant qu'a ce moment là, sans doute parce qu'il avait abandonné son expression sarcassique pour un sourire sincère:
-Parce que ce serait comme de sortir avec ma soeur!
Et l'enchantement fut rompu, mais Syla se détendit, et avec son plus beau sourire, elle lui répondit:
-Je suis flattée...
Les deux amis trinquèrent en riant. Quelques bouteilles de bières plus tard les deux compagnons étaient sérieusement éméchés, la fatigue n'arrangeant rien, leur conversation devenait de moins en moins cohérente:
-Et si on partait en voyage que tout les deux? Demanda Vlad les yeux mi-clos.
-Ouais, on irait faire le tour du monde! Confirmait Syla l'air épuisée mais heureuse
-Faudrait s'arrêter en Jamaïque! Vlad éclatta de rire et Syla aussi...
-Ou alors on se marie, juste pour faire chier les autres! S'exclama Syla en pouffant de rire.
-Ouais!!!! carrement! Appuya Vlad! Et puis après on divorce et on se remarie, jusqu'a ce qu'on batte le record du monde!
-Ouais!!! carrement!... Syla fit une pause avant de continuer...Elle serait jalouse ta connasse de Claire! Dit Syla la main sur la bouche l'air fautif.
-Y a des chances oui, continua Vlad indifférent...
-Ya un truc qui me chiffonne! dit Syla.
-Quoi?
-Pourquoi tu la défends pas quand je la traite de connasse?
-T'as le droit de penser ce que tu veux... Et puis, j'ai trouvé ton message sur ma boite vocale le soir où je suis pas venu... Et je te comprends...
-Pourquoi?
-Parce que j'étais pas là quand elle t'a répondu, et que quand elle m'a dit qu'elle t'avait expliqué pourquoi je passais la soirée avec elle et que c'était pas la peine de te rappeler, je l'ai cru... Je savais pas qu'elle t'avais envoyée ballader... Sinon j'aurais rappelé.
-ah, je comprends mieux... Tu trouve pas qu'il fait chaud là?
La porte fenêtre de l'apartement était grande ouverte et le vent glacé entrait par vague dans l'appartement minuscule.
-C'est l'alcool Syla! Répondit Vlad en la regardant en biais son sourire malicieux aux lèvres.
-ça te dis d'aller au jardin des plantes?
-C'est fermé Syla! Dit Vlad.
-On s'en fout! Répliqua t-elle soudain enjouée.
-Euhh demain d'accord? Répondit Vlad en posant sa bière.C'est pas toi qui disait qu'a cinq heures du mat t'étais creuvée?
Syla regarda ses pieds meutris et se concentra un instant, ses yeux louchaient presque à cause de la fatigue.
-Ok, on fera ça demain soir... Je suis vraiment naze en fait! Admit Syla en se passant une main dans ses long cheveux. Tu m'aide à déplier le clic-clac?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 21) - Les noctambules   Mer 16 Mai - 3:42

Le lendemain soir Syla revint du Tournesol à pied comme à son habitude, il était quatre heure et demi du matin.Vlad était encore chez elle lorsqu'elle était partie travailler, il jouait avec les rats en écoutant Nirvana à fond la caisse, mais Syla savait qu'il serait parti quand elle rentrerait, elle avait l'habitude et lui avait laissé une clef pour qu'il puisse fermer derrière lui. Elle s'attendait à trouver la maison vide, le sol recouvert de capsules de bières et de bouteilles, mais lorsqu'elle franchit le seuil de son appartement, la lumière était déjà allumée et Vlad lui lança du salon:
-Alors la belle? Pas trop creuvée?
-Tu es encore là toi? S'exclama Syla surprise.
-Ok merci pour l'acceuil... Je peux me casser si je dérrange! Dit Vlad en rigolant.
-Ben tu sais j'ai pas l'habitude que tu reste quand tu dis que tu reste... tu vois? Expliqua Syla un brin moqueuse.
Vlad eu une expression vaguement gènée, mais qui s'éffaça presqu'aussitôt. Il lança:
-Bon, on mange et on va au jardin des plantes! ça te va?
Syla rit puis dis:
-Ok ça me va!
Les deux amis s'affairèrent pour préparrer le repas, Syla éclaboussa Vlad lorsqu'elle rinça la passoire à pâtes et Vlad répliqua en lui mettant du gros sel dans les cheveux, ils se chamaillèrent alors comme des enfants. Il riaient encore lorsque ils s'installèrent devant la télé éteinte pour manger leurs pâtes au beurre. Et vingt minutes plus tard Syla se leva et enfila ses chaussures pendant que Vlad émiettait des gâteaux à travers les bareaux des cages des rats. Syla releva la tête et demanda:
-T'as eu ça où? Demanda Syla en montrant les gâteaux.
-J'avais oublié que j'avais emmené ça pour tes rats hier, ça trainait dans ma poche je viens de tomber dessus en cherchant mon briquet... Répondit Vlad en continuant d'émiétter ses biscuits sur les museaux frémissant qui se jetaient sur les biscuits comme des morfales.
-Il est sur la table ton briquet... Mais alors t'es vraiment venu pour me dire bonjour hier? t'avais pas oublié tes clefs? S'étonna Syla.
-Et non... Répondit Vlad avant de changer de sujet: Elle est vide la cage de Battle? Demanda Vlad surpris.
-Oui elle à fugué, et je l'ai pas retrouvée, elle a du s'enfuire... Dit Syla.
-C'est con... J'l'aimais bien celle là! Répondit Vlad déçu.
-Oh ben toi... Tu aime tout les antisociaux de la terre! S'exclama Syla avant d'éclatter de rire et Vlad sourit mais ne répondit rien.
-Allez on y va! S'impatienta Syla.
-Ouais! Dit Vlad en mettant son briquet dans sa poche.
Sans prendre la peine d'éteindre l'ampoule qui pendouillait au plafond, ni même de refermer la porte-fenetre derrière eux, Vlad et Syla traversèrent le petit jardin en faisant crisser sous leurs pas les brins d'herbe durcis par le froid.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
 
Chapitre 21) - Les noctambules
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livre d'or de Sylaphianes :: Catégorie temporaire du site en construction. :: Roman :: Le Roman, chapitre par chapitre-
Sauter vers: