Livre d'or de Sylaphianes

livre d'or du site consacré à l'écriture du roman
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?

Aller en bas 
AuteurMessage
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?   Lun 8 Jan - 3:14

Voilà, ceux qui ont lu Syla (du moins qui l'on lu jusqu'où j'en suis lol) et ceux qui connaissent déjà un peu mon "travail" d'écriture savent que les rèves sont importants pour moi...

On fait tous des rèves complettement abracadabrantesque, mais parfois il y en a qui nous marquent plus que d'autres, soit par leur beauté, leur violence, leur absurdité, ou que sais-je encore...

Alors je me suis dit que ce serait amusant de les raconter ici...

A vos souvenirs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?   Lun 8 Jan - 3:30

cette nuit j'ai rèvé d'une statue de femme en marbre blanc, la femme était très belle, mais elle était très triste...
Le marbre semblait humide et lisse, immaculé, reflettant une source de lumière que je ne voyais pas, la lune sans doute...
Il y avait un contraste extatique entre la blancheur de cette superbe statue et de l'arrière plan obscure.
Soudain le marbre s'éfface tout doucement en commençant par le visage et la femme reprend vie, elle est rousses avec une longue chevelure épaisse qui s'envole dans les rafales de vent.
Elle me regarde, avec ses grands yeux de verre... mais elle est toujours triste...
Derrière elle, il y avait une plage sombre couverte par un orage épais et les vagues s'écrasaient sur la plage avec fracas....
Au loin, hémergant de la brume provoquée par les vagues folles, il y avait une falaise noire, haute et abrupte surmontée d'un phare qui ne faisait pas de lumière, et qui se découpais sur le ciel antracite de la nuit nuageuse.


Je n'ai rien compris à ce rève, mais je l'ai trouvé magnifique... Un tableau à peindre... Superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?   Mer 7 Fév - 10:45

Il y a deux nuits, j'ai rêvé que j'étais élève dans une école scientifique.
Il y avait des labos partout et c'était rattaché à un hotel-club de remise en forme genre thalasso...

Et un jour lorsqu'on rentre dans la classe pour assister à un cours, un des prmiers élève de la file lance un cri horrifié qui est repris en écho par les élèves autour de lui....

Une élève est pendue au dessus d'une table renversée...

Son visage gonflé et pourpre elle a les yeux mi-clos et des vaiseaux éclattés sur les tempes...

Ses cheveux mi-longs chatains ondulés en désordre autour de son visage déformé...

On entrevoit même sa langue gonflée, violette entre ses lèvres bleues.

Les élèves terrifiés sont dirrigés vers le fond de la classe et on leur demande de rester calmes pendant qu'une personne que j'identifie comme étant l'infirmière de l'établissement, accompagnée d'un proffesseur, déccrochent la jeune fille du plafond et installent son corps dans une civière avant de l'emporter dans le couloir recouverte d'un drap blanc.

C'est alors que le rêve prend une tournure étrange, je décide de suivre la civière et donc je passe la tête dans l'entrebaillement de la porte, et je me rends compte que je ne vois plus la civière, la jeune fille qui s'est pendue est toujours morte et a toujours la tête violette et meurtrie mais elle est debout et marche à côté de l'infirmière qui lui demande:
-mais enfin pourquoi as tu fait ça?
et la jeune fille:
-je voulais vérrifier pour mon exposé que lorsqu'on se pends notre cerveau gèle....

A ce moment là je me rends compte que la jeune fille à la tête "givrée"... LOL

Là je suis les deux personnages jusqu'a l'infirmerie qui est en fait équippée comme un hopital.. Y a même un scanner...
L'infirmière allonge le cadavre de la fille sur le scanner, cette fois ci le cadavre ne bouge plus elle reste morte...

Mais soudain un espèce de fantome ayant le visage de la jeune fille mais avec des dents pointues et un regard éffrayant et agressif sort de son corps et se jette sur l'infirmière qui lui tourne le dos en pianottant sur l'ordinateur...

L'infirmière se retourne avant que le fantome ne l'atteigne (et ne semble rien voir d'anormal) et du coup ce dernier est repoussé dans le corps de la jeune fille inanimée....

Voilà mon rève.... il était très bizarre.... Difficile a décrire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?   Mar 20 Fév - 3:47

Ce rêve commence par une vue plongeante sur une vallée désertique inondée de soleil. Des ruines révellent qu'en cet endroit s'élevait autrefois un village issu d'une ancienne civilisation.

La "caméra" se rapproche du sol et j'apperçois au centre des ruines une grandes fontaine de laquelle jaillit une eau limpide et pure, totalement trensparente elle ne semble ni bleue ni verte, c'est comme du cristal liquide.

Autour de la fontaine s'affaire un petit groupe de gens, une femme blonde avec une queue de cheval et des lunettes de soleil semble excitée comme une puce elle installe avec l'aide d'une autre personne un materiel scientifique complexe dont je ne comprends pas l'utilité.

Un homme arrive, il s'appelle George, c'est un homme d'une cinquantaine d'année mais il a le visage rieur et malin.

Le groupe doit être composé d'environ 4 ou 5 adultes et de 2 enfants qui jouent un peu plus loin (surement les enfants d'une des personnes présentes).

Les adultes s'affairent touts à l'installation demateriel complexes autour de la fontaine, lorsque la femme blonde (dont je ne me rappelle plus le nom) et george s'adossent à la fontaine et commencent à parler ensemble:

La femme: Tu pense que l'on va observer quelque chose d'interressant?
George: Et bien la première fois, ce fut avec une coupe de cristal; la seconde et la troisième fois avec un sachet de cristal... Et il ne s'est rien passé... (son regard pétille il semble convaincu que ça ne va pas être le cas cette fois là).
La femme: Oui, mais les écrits disent, lorsque l'eau obscure....
George: Oui... nous allons voir...

La femme se lève et va chercher une sphère noire, elle la plonge dans la fontaine sous le regard curieux des autres protagonistes, alors elle explique pendant que l'"on voit la sphère tourner autour de la fontaine se raprochant de plus en plus du centre (comme un nageur attiré au centre d'un tourbillon):
-Dans les écrits, on parle d'une eau noire, on a pensé d'abord qu'il s'agissait d'une image poëique, mais en fait on a fini par penser qu'il s'agissait peut être tout simplement d'une description... Bref, ce que vous voyez dans la fontaine est un ballon rempli de colorant alimentaire noir, aucun danger donc de l'absorber, et il se disipera tout seul d'ici quelques jours, il nous permettra entre autre de vérifier si la couleur de l'eau est importante ou non, et celà permettra aussi de tracer l'eau dans mon corps (me demandez pas comment, c'est juste un rêve c'est du gros n'importe quoi...).

La sphère arrive au centre de la fontaine et se retrouve coincée dans le trou de l'évacuation d'eau et éclatte, dispersant alors son colorant dans le liquide translucide pour le changer en onyx liquide.

La blonde attrape une seringue et se la plante dans le torax, s'injecte le produit qu'il y avait dedans, retire la seringue et se va s'affairer autour de la fontaine... Et là c'est moi qui pose la question à la femme à côté de moi (mais je suis dans le corps d'un des enfants):
-Pourquoi elle s'est fait une piqure?
-C'est de l'adrénaline, c'est pour éviter qu'elle tombe dans l'inconcience.
-Pourquoi?
-Et bien parce que l'experience peut devenir éprouvante et que ce serait dangereux pour elle de s'endormir... Avec l'adrénaline elle va avoir le coeur qui va battre a 3000 a l'heure conclu la dame avec un clin d'oeil.

George s'assois sur le rebord l'air fatigué, on viens s'approcher de lui et on ui pose une perfusion, il s'endors comme une grosse merde (sauf que là je me retrouve bloquée dans son corps a lui, du coup je ne vois plus que le sol poussièreux du village en ruine et les pieds des gens qui m'entourent, j'entends tout ce qu'ils disent, mais je ne peux plus bouger). Lorsque le corps de george (le mien aussi en locurence lol) est tombé au sol (ben oui on lui colle une perf pour l'endormir alors qu'il est encore assis MDR) Et il se retrouve allongé sur le ventresa chemise sortie de son pantalon lui remonte un peu dans le dos...

2 personnes qui regardent la scène s'approchent et je les entends parler:
-Regarde c'est bizarre ce tatouage, George n'a pas ça...
-C'est un tatouage de femme ça...
(Dans la réalité j'ai un tatouage dans le bas du dos, c'est un dragon, et la je comprends tout de suite de quoi parlent les deux personnes, en effet ce dragon est fénimin je ne l'imagine pas du tout dans le bas du dos d'un homme comme George...)
les deux personnages continuent a discuter:
-C'est (le prénom de la blonde que j'ai oublié) qui en a un comme ça dans son dos non?

Et là mon esprit sort du corps du George tatoué et je vois la femme blonde faire le tour de la fontaine avec une calice de cristal noir à la main, et elle a sur son visage une expression résolue, et lorsque elle lève son visage et croise mon regard, elle plisse les yeux en une expression que je reconnais, c'est celle de George... J'ignore comment mais dans mon rève il a réussi a prendre l'apparence de la femme et donné son apparence à cette femme (qui a le même tatouage que moi lol)...

il/elle se penche sur la fontaine et trempe la coupe noire dans le liquide obscure, j'ai compris depuis longtemps qu'il s'agit de la fontaine de jouvence...

Et là j'ai une succession de flash: je vois une grande tige plongée dans le coeur de la femme blonde qui n'est même pas endormie, je vois le rythme cradiaque sur l'écran de controle s'emballer, du sable partout qui s'envole...

puis.... je me suis réveillée... En me disant, c'est n'importe quoi ce rève, mais il est marrant alors je vais le noter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
Nessa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : Oh ma normandie!!
Perso préféré dans "Syla"? : Pas le temps!
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?   Mar 20 Fév - 14:14

J'ai un carnet où j'écris depuis des années les rêves qui m'ont marqué, les petits détails, des trucs par ci par là. Je l'ai depuis des années.

J'ai pas envie d'en raconter là, pas le courage Razz Pis vous allez vous dire : ciel mais elle est timbrée! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arbredenessa.net
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?   Mer 21 Fév - 7:48

Y a pas de soucis Pamounette, tu sais on doit être 5 a tout casser ici, alors si tu veux bien risquer que 5 personnes te prennent pour une timbrée (si y en a qui sont pas déjà convaincus.... Laughing )....

Non je déconne, mais vas y racontes nous tes rêves, pour 2 raisons:
-la première parce que je suis la seule a les raconter pouir le moment et que ça commence a me gaver lol

-la seconde parce que je sais que tes rêves sont digne de romans, avec des persos récurents et un univers complexe, c'est super, avec plein de rebondissements et tout et tout, genre quand tu meurs... lol

Donc Si'il Teuhh Plééééééééé Pamounette Pimouchette Putrido Elfique, ti peux nous raconter tes rèèèèèves?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
Nessa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : Oh ma normandie!!
Perso préféré dans "Syla"? : Pas le temps!
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?   Jeu 22 Fév - 7:49

Non mais moi ça me fait pas rire du tout moi quand mon rêve fini parce que je me fais tuer! lol!

Bon ok on verra! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arbredenessa.net
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?   Ven 23 Fév - 6:06

Ben en tout cas hésite pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?   Ven 16 Mar - 3:11

Alors cette nuit j'ai vécu une enquette du NCIS... rien d'étrange à celà c'est ce que j'ai regardé à la télé avant d'aller me coucher...

Et en seconde partie de nuit j'ai fait un rève étrange dont je ne me rapelle que la fin, une amie à moi m'avait offert plein de fringues pour sortir, mais s'était des fringues qui ne collaient pas dju tout avec monn style, elles étaient chouette, mais j'ai pas du tout l'habitude de m'habiller en baggy et en sweet... Bref, comme mon amie était là j'ai décidé de m'habiller comme ça pour sortir pour lui faire plaisir, elle me trouvais super habillée comme ça et moi je trouvais que je ressemblais à un garçon mais ... qu'a celà ne tienne....

On est sorties ensuite et on s'est retrouvées dans une discothèque qui n'existe pas du tout dans la réalité, mais ce lieu réaparais régulièrement dans mes rêves, c'est très bizarre... je pourrais déssiner le plan si je voulais.

De grands couloirs rouges, une salle de restau à l'étage, en bas une grande salle carrée toute peinte de noir avec des spot et des tables rondes fixées au plafond par un poteau qui les traverse en leur centre, un grand bar central, une embiance assez lumineuse, un peu latino...
Des rideaux de perles devant les arcades qui servent de portes ect...

C'est vraiment bizarre car j'ai vécu plein de rêves dans ce lieu qui n'ont strictement rien à voir entre eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?   Jeu 22 Mar - 4:53

Un rêve tellement long et bizarre que je sais pas si j'arriverais à le raconter tel que je l'ai vécu...

Tout commence alors que je fais la connaissance d'un groupe d'amis qui vivent dans le même immeuble que moi (genre HLM, en réalité je vis dans un immeuble du centre ville rien a voir avec un HLM), ce sont des adolescents et de jeunes adultes, ils vient à 5 ou 6 dans un grand appartement.

Les deux plus vieux sont un garçon chatain aux cheveux mi-long qui est moqueur et qui ne se prend pas pour de la merde, et un fille blonde aux yeux clairs coiffée en carré long, le visage fin. Elle est grande et semble avoir un tempérement réservé. Elle à un petit frère d'environ 18/19 ans qui est en fait le héros de l'histoire, il est assez grand et mince, le visage long et fin comme sa soeur, les yeux marrons et les cheveux blond-roux dressé sur sa tête, au début il n'a pas de nom, sa soeur l'appelle "mon frère" et les autres l'appellent "son frère" ou "le frère" ou encore "ton frère" selon les gens à qui ils en parlent.

Lorsque je viens dans leur appart, je n'avais jamais rencontré "le frère", je parle avec eux ils ont l'air de se débrouiller tous ensembles, les plus jeunes vont au Lycées les plus vieux bossent, on sait pas trop comment ils en sont arrivés à vivre tous ensemble, c'est assez étrange et du coup je pose la question mais ça reste vague, personne ne veut y répondre.

Et du coup comme je les entends parler du "frère" je demande où il est, et le garçon le plus agé du groupe (25 ans environ) me sort:
-Il est à la cave. (oui bon oki, les caves en HLM.... moyen, mais bon n'oubliez pas ce n'est qu'un rève lol).
et moi:
-A la cave? Mais qu'es ce qu'il fout à la cave?
-Ben il y vit, il reste toujours dans le noir, il monte rarement ici.

Et d'un seul coup je change de vue (comme une scène dans unn film), je vois une pièce très sombre, on distaingue quand même ce qui s'y passe grace aux rayons de lumière qui filtrent à travers les planches qui bouchent un vasistas. Au milieu de la pièce un grand matelas épais qui traine au milieu de nombreux cartons, vetements, ect... Sur le lit un jeune-garçon vient apparement de se réveiller, il s'assoit sur le bord du lit et se frotte les yeux, il à les cheveux en l'air.
Et soudain son regard se fixe dans le vide, il tremble et il se lève prend juste un tee-shirt et je le vois sortir de la cave et entrer dans l'appartement du RDC où vivent sa soeur et ses potes.

Il fonce dans la chambre ou dors sa soeur et ferme les vieux volets en bois pourris, tout le monde se demande ce qui se passe, un éclair d'angoisse passe dans les yeux de sa soer, les autres ne comprennent rien, et le plus vieux lui se fout gentillment de sa gueule:
-ça y est il a encore pété un cable...

Il regarde a travers les fentes du volet pour regarder dehors sans être vu, puis il arrive dans le salon et s'exclamme:
-Il faut se cacher, fermez les volets, ils reviennent!

Il fonce sur le balcon et va fermer un volet,, mais le plus vieux des garçons l'attrape pas le bras et ils commencent à se disputer:
le plus vieux:
-Tu vas arrêter tes conneries, y en a marre, tu fait flipper tout le monde pour rien...
- Je te dis que je les ai vu...
-Mais ça arrive jamais...
-Parcequ'a chaque fois on s'est caché!
-Tu fait flipper tout le monde pour rien...
-Tu voudrais y retourner toi?
Le plus vieux perd alors son sang froid et hurle:
-Retourne dans ta cave et arrête de nous faire chier!
Il l'attrappe par le colle et le fiche à la porte.

Dans la scène suivante je suis dans un bus avec tout le groupe d'amis sauf "le frère", je sais qu'il est resté à l'appart, ou dans sa cave, à stresser comme un malade, tout seul...
Sa soeur est avec le groupe mais elle est inquiette, mais on voit bien qu'elle se laisse totalment dominer par le garçon le plus vieux, elle le laisse prendre les décisions pour le groupe comme si elle n'avait aucune volonté.
Moi je ne comprends rien (tout comme vous sans doute), je pose quelques questions, mais je n'obtiens aucune réponses alors je demande simplement à la soeur, comment s'appelle son frère...

Tout le monde s'arrête de parler pour me regarder et elle hésite un instant avant de dire:
-Romain..., je me dis a ce moment là que je comprend pas pourquoi tout le mon,de me regarde et qu'elle à hésité a e dire que son frangiin s'appelait Romain... y a rien de bizarre dans ce nom...

Et puis soudain, ça change encore de scène, je vois ce qui ce passe dans l'appartement pendant qu'on est pas là:

Romain à fermé tout les volets et il a baricadé la porte comme il pouvait, il parle tout seul et il est très stressé, il regarde sans arrêt a travers les fentes des volets , et soudain on commence à les voir, des mecs en armure sombre qui passent devant les volets, on ne les voit pas en entier juste des reflets d'armure noires et des bruits métaliques, Romain reste figé de peur, et au lieux d'aller se baisser sous la fenêtre pour qu'on ne le voit pas, il reste à regarder a travers une large fente du volet, il est paralysé par la terreur.

La scène change, juste un instant je vois ce que l'on voit de l'autre côté du volet, on voit un volet fermé avec une grosse fissure dans laquelle brille un oeil noisette, les espèces de mecs en armure l'ont vu aussi bien que moi...
Je reviens à l'interrieur, et Romain s'apperçoit qu'on l'a vu lorsque les mec montent sur le balcon, il s'affolle et se retourne cherche un moyen de bloquer le passage mais y a presque pas de meubles...
Un grand bruit et un poing métalique vient de traverser la fragile protection de Romain, Dans un élan de courrage (et de connerie aussi) il se jette sur son agresseur de toutes ses forces...

Mais ça sert à rien, la dernière image que j'ai de lui c'est lorsqu'ill est trainé à travers le trou du volet, vivant mais inconcient.

Retour dans le bus, soudain je me met à engueuler le plus vieux des garçons:
-Romain à été enlevé, il avait raison y avait vraiment des types qui le cherchaient, pourquoi tu l'as pas écouté?
-Ah tu vas pas t'y mettre toi aussi hein, dit il pas stressé le moins du monde... il continue a parler avec quelqu'un.

Je me tourne alors vers sa soeur, mais à ce moment là dans ma tête j'entends distainctement la voix de Romain qui dit:
"Emilie?" (c'est le nom de sa soeur)
alors je pense vraiment très fort :
"Romain?"
Il me répond alors (par télépathie je suppose):
"C'est toi? notre voisine? je n'arive pas à parler à ma soeur, tu dois être proche d'elle..."
Je pense très fort ma réponse:
"oui elle est en face de moi"
et lui
"elle doit fermer son esprit, c'est a cause de ce gros con..."
et moi
"ils ne veulent pas me croire lorsque j'ai dis que tu avais été enlevé"
"Alors tu as tout vu?" me dit sa voix d'un ton surpris, toujours résonnant dans mon crane.
et moi:
"oui Romain j'ai tout vu..."
"Romain?"
"ben oui, c'est ton nom... ta soeur me l'as dit"
"Non... je n'ai pas de nom, le nom qu'on m'a donné c'est "vie en cave1" et j'ai pas l'intention de me faire appeleler comme ça"
"mMais c'est quoi ces hommes en armure?.."
"C'est ceux qui nous ont enlevés il y a des dixaines d'années, et ils passent leur temps à nous étudier, et a faire des expériences sur nous, on s'est tous échappés et ça fait 2 ans qu'on n'a plus de nouvelles d'eux moi je les sens arriver, alors on se cache, et jusqu'ici ils ne nous avaient jamais trouvés!"
"Tu les sens arriver?"
"Oui, je suis télépathe et je sais quand ces connards sont dans le coin, je les entends penser... Mais cet abruti ne veut jamais me croire...Il faut que tu dise à ma soeur de venir m'aider"

Et voilà, le reste de mon rève conciste a éssayer de convaincre le groupe d'aller aider "le frère" en me basant sur ce qu'il me raconte...
C'était passionnant dans l'action,mais ça va vraiment devenir lourd ici vu que je ne me rappelle plus des détails a partir de là je commençais a me réveiller... Je ne sais même pas si on a réussi à le sortir de là vu que j'ai terminé mon rêve dans le bus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos rèves sont-ils une passerelle pour un autre monde?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un mot pour un autre
» salut pour tout le monde!!
» Un nom pour un autre : Jhumpa Lahiri
» [Vail, Avi & Rachel] Rien à faire !
» Quels sont les meilleurs amortisseurs pour 5B ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livre d'or de Sylaphianes :: Faire conaissance-
Sauter vers: