Livre d'or de Sylaphianes

livre d'or du site consacré à l'écriture du roman
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 12) - Un job de rève

Aller en bas 
AuteurMessage
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Chapitre 12) - Un job de rève   Dim 22 Avr - 11:42

Samedi 2 Mars, 20h34
Je suis ravie, le patron du Tournesol m'a engagée à l'éssais, j'ai commencé hier soir, le lendemain de mon entretiens. J'ai quand même eu un peu peur de me planter, j'espèrais que le fait de connaitre sur le bout des doigts les ingrédients d'une vingtaine de cocktails suffirait pour mon premier soir... J'avais peur de tout rater et d'être lamentable...
En fait c'était très différent de ce que je m'imaginais, on a pas le temps de respirer, les verres sont servis les uns après les autres et il faut encaisser très vite, j'ai failli me tromper quatre fois pour rendre la monaie mais vu qu'Alex était tout le temps sur mon dos, il me corrigeait à chaque fois. Il est sympa Alex mais j'ai vraiment eu l'impréssion que je lui tappais sur les nerfs. J'arrivais pas à différencier les clients qui voulaient boire quelque chose, de ceux qui s'étaient simplement accoudés au bar pour parler ou regarder les autres... C'est dingue, les clients ne disent jamais quand ils veulent boire quelque-chose, je me demande s'ils attendent qu'on lise dans leurs pensées ou que les mots "je veux boire quelque-chose" se gravent sur leur front quand ils ont soif, j'en sais rien... En tout cas Alex arrêtait pas de me dire "untel veut quelque-chose, vas lui demander quoi", du coup moi pour éviter de rater un client, je me suis mise à demander à tout le monde ce qu'ils voulaient boire, mais Alex est venu me voire "Arrête ça, occupe toi seulement de ceux qui sont venu au bar pour commander"... Il est marrant lui!
Bon par contre pour les commandes, je me suis bien débrouillée, je crois d'ailleurs que c'est grace à ça qu'ils ne m'ont pas viré, je connaissais les coktails par coeur et les noms des boissons aussi, du coup je savais faire les verres seule, je savais dans quels verres servir et si on pouvait mettre des glaçons, ect.
Mais le comble, c'est que j'ai fini la soirée complettement bourrée, je savais que j'étais la seule employe fille de la boite, mais je savais pas que ça sous-entendais que tout les mecs célibataires et même certains "pas célibataires" passaient leur temps à vouloir te payer des verres. Au début j'ai dit "non, merci, c'est gentil mais je travail", mais Alex m'as dit qu'il fallait pas envoyer bouler les clients, après tout on est censé faire la fête avec eux, et puis l'argent qu'ils dépensent pour nous payer à boire, ben... ça finit dans la caisse... Alex m'a expliqué que le patron à décidé de donner une prime aux barmans en fonction du nombre de boissons qu'ils encaissent, du coup plus on te paye de verres, plus tu ajoute sur ta prime... Du coup j'ai tout accepté... Le soucis c'est que j'ai tout bu aussi...
Alex était mort de rire à la fin de la soirée, il m'as dit qu'on était pas obligé de boire tout nos verre en entier, et que l'on pouvait toujours en vider un peu dans l'évier... Il aurait pu me dire ça avant que je casse une bouteille de whisky neuve en voulant la remplacer dans le distributeur, elle m'a glissé des mains, et vu que j'étais bourrée, j'ai pas eu assez de réflexe pour la rattraper. elle a explosé au sol et tout le monde m'a regardé en riant, et toute la boite à hurlé "OUAISSSSS" et le DJ à fait "Pour Syla notre nouvelle barmaid qui vient de casser sa première bouteille..." et tout le monde à répetté plus fort "OUAISSSSSS" J'étais morte de honte, heureusement que les éclairages multicolores cachent les couleurs parce que je devais être rouge comme un coquelicot.
Le patron à parlé avec Alex à la fermeture, puis il est venu me voir, il souriait, et il m'a dit que ma periode d'éssais s'allongeait pour un mois, mais que je devais éssayer de ne plus casser de bouteilles et de finir les soirées dans un meilleur état. J'étais honteuse, mais lui il rigolait, il m'a dit que c'était pas mal pour un premier soir et il m'a donné deux entrées gratuites à distribuer à mes amis, je pense que je vais les donner à Diane et Totophe, comme ça ils pourront me suivre ce soir vu qu'ils doivent passer à la maison aujourd'hui, ils ne devraient plus tarder d'ailleurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
Nelofer
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 36
Localisation : Rouen (76)
Perso préféré dans "Syla"? : Bonne question, peut être Fréo!
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Chapitre 12) - Un job de rève   Dim 22 Avr - 11:43

Syla referma son petit carnet vert et elle se leva pour le ranger sur les étagères encombrées de sa bibliothèque quand un coup de sonnette s'éleva de l'interphone. elle courrut vers la porte et décrocha le petit combiné beige:
-Allo?
-...
-Je vous ouvre! Et elle appuya sur le petit bouton carré qui ouvrait la porte d'entrée.
Elle retourna au centre du salon en gardant un oeil rivé sur la porte d'entrée quand une chose grise lui fila entre les pieds.
-Ha! Saleté! Vient là! Cria Syla soudain rageuse en s'accroupissant pour regarder sous le meuble télé. Quelqu'un frappa à la porte et Syla se releva pour aller ouvrir mais elle resta sur le palier en refermant la porte derrière-elle, on pouvait entendre de l'intérieur du studio:
-Attendez un instant, Battle-Royale s'est enfuie, et c'est une vraie teigne, si elle vous mordais je m'en voudrais.
-Charmant, répondit une voix masculine sur le ton de la raillerie.
-Te moque pas Totophe, je sais plus quoi faire de cette ratte, vous voulez bien attendre là deux minutes?
-Mais oui t'inquiette pas on t'attends, répondit la voix enjouée d'une jeune femme.
Syla rentra dans l'appartement en claquant la porte derrière elle, elle s'agenouilla devant le meuble télé et repérra la ratte qui semblait se moquer d'elle, Syla attrapa alors une grande règle en plastique qu'elle avait rangé dans sa bibliothèque et la passa sous le meuble pour pousser la ratte et la faire fuire. Mais la ratte ne semblait pas décidée à bouger de sa cachette, elle mordait la règle et la poussait avec ses pattes avant, sa queue claquant sur le sol dans une attitude d'intense nervosité. Syla laissa tomber et alla ouvrir à ses amis qui attendaient toujours devant la porte.
-Bon ben j'ai pas réussi à la faire sortir, tans pis, de toute façon elle à pas l'air d'avoir envie de bouger alors vous ne craignez rien.
-Ah ben si tu le dis... répondit Totophe le regard moqueur, c'était un garçon chatain, les cheveux bien coiffés avec seulement quelques mèches un peu plus longues sur le front, il avait de beaux yeux vert bordés d'une frange de cils noirs et un visage sérieux qui s'accordait avec sa tenue vestimentaire, il portait une chemise bordeau et un jean avec une paire de baskets en daim. Il ne portait pas de bijoux ni d'accessoires, il ne semblait pas rechercher l'originalité.
Derrière lui entra une très belle jeune femme, elle avait de longs cheveux chatains juste un peu plus clairs et plus courts d'une dixaine de centimètres de ceux de Syla. Elle avait de grands yeux marrons maquillés de noir qui lui donnait un regard profond. elle avait un visage doux mais elle avait utilisé des couleurs foncées pour se maquiller, ce qui la transformait en icone de la femme fatale, sa bouche rouge était vernie d'une couche de gloss qui la rendait désirable. elle s'était enfilée dans une robe noire, très courte, ouverte dans le dos et elle avait mis des bas dont on voyait la dentelle à chaqun de ses pas. Une multitude de bracelets argentés s'entrechoquaient autour de ses poignets, un pendentif en forme de scorpion était attaché à son cou et de grands anneaux argentés pendaient à ses oreilles.
-Diane, quel look tu as ce soir! S'exclama Syla. Elle admirait l'allure séduisante de son amie lorsque qu'elle surprit le regard de Christophe qui lui était plutôt critique. Diane s'en apperçu aussi et rougit un peu avant de répondre à Syla l'air de rien:
-Je voulais être la plus belle pour venir te voir travailler.
-C'est gentil, répondit Syla en souriant.
-Oui enfin ne croit pas que c'est pour toi, s'exclama Christophe une pointe d'agacement dans la voix, notre Diane cherche l'amour partout depuis qu'elle a rompu avec Antoine...
-T'es dégueulasse parfois, dit Diane vexée. Christophe sembla sur le point de s'excuser mais son regard se posa sur la cuisse de Diane dont dépassait le ruban d'un porte-jaretelle et il se renfrogna l'air plus sévère que jamais.
-Oh ça va tout les deux vous allez pas vous engueuler à peine arrivés, Dit Syla blasée. Vous voulez boire un truc? J'ai pris du Malibu pour Toi Diane, et toi Christophe tu prends un Whisky ou tu préfère une bière?
Les jeunes gens s'installèrent autour de leurs verre sur la table du salon et la discution allait bon train lorsque les filles commencèrent à parler du dernier ex de Diane, les filles riaient beaucoup et Christophe semblait s'ennuyer, il adressa un regard circulaire à la pièce avant de dire d'une voix forte pour couvrir le jacassement des filles:
-C'est bien rangé chez toi, ça change! ça fait plaisir. Il avait un sourire appréciateur.
-Ouahou, un compliment! Répondit Syla enchantée. T'es devenu aimable récement toi? Se moqua t'elle.
-Je ne sais pas pourquoi, mais je parie que tu t'es encore engueulée avec Vlad non? Continua Christophe.
-Je me disais aussi... Il y avait un truc louche derrière le compliment! Dit Syla sans répondre. Pourquoi tu dis ça?
-Parce que ton appartement n'est rangé que lorsque tu ne le voit pas... répondit Christophe catégorique devant le regard agacé de Diane.
-Très sympa! Répondit froidement Syla.
-Christophe t'es chiant, laisse la tranquille avec Vlad. il est sympa ce mec, t'en connais beaucoup toi des garçons qui viennent squatter chez une fille et dormir dans son lit sans éssayer de la toucher?
-Ya d'autres moyen de profiter de la gentillesse d'une fille je te signale, s'emporta Christophe.
-Bref! s'interposa Syla, on s'en fiche! Vlad n'est pas là et on va passer une bonne soirée, enfin surtout vous parce que moi je vais finir par être en retard avec tout ça.... on y va?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sylaphianes.site.voila.fr/index.html
 
Chapitre 12) - Un job de rève
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voice or Noise - Yamimaru Enjin
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livre d'or de Sylaphianes :: Catégorie temporaire du site en construction. :: Roman :: Le Roman, chapitre par chapitre-
Sauter vers: